Kostalde Baleada 2012 : première édition
vinch64

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Kostalde Baleada 2012 : première édition

Par vinch64 - 30-09-2012 15:01:58 - 3 commentaires

En vacances dans la famille à Biarritz, je me suis inscrit avec ma chère et tendre ainsi que mon meilleur ami et sa copine à la première édition de la Kostalde Baleada. C'est une marche culturo-gastronomique de 35km le long du littoral basque avec en toile de fond l'histoire de la chasse à la baleine.

Réveil difficile le samedi matin car comme prévu il pleut et pas qu'un peu! La météo annonce des éclaircies pour l'après-midi, on verra bien.

Arrivé à Anglet pour le départ, on nous donne un bracelet qui sert de pass pour les ravitos ainsi que des verres pour toutes les boissons (à ne surtout pas perdre!).

 

Après avoir avalé un petit jus d'orange/café/quatre-quarts, nous voilà partis pour 35km! Pas de photos sur les premiers kms car il pleuvait vraiment trop. Etant de Biarritz, c'est du revu et archi revu avec le tour classique: phare, grande plage, port des pêcheurs, rocher de la vierge.

Au port vieux, premier arrêt avec un petit ravito vitaminé des plus classiques: fruits secs, bananes, orange et eau. Il n'y a pas d'abri, on ne fera pas de vieux os et nous revoilà parti vers la plage de la Côte des Basques. A partir de là, on passe par les plages de la Milady, Ilbarritz, Pavillon Royal et Erretegia sur le sable et toujours sous la pluie.

Le second ravito se trouve au Bidart Surf Club. Là ça commence à devenir sérieux: du jambon de Bayonne et du cidre basque. On y reste beaucoup plus longtemps et on n'oublie surtout pas de bien remplir les verres de cidre avant de repartir.

Avant d'arriver à Guethary, on passe par des rochers ultra glissants à la base et la pluie n'arrange rien.

On arrive ensuite au port de Guethary.

 

 Et là c'est le 3ème ravito qui arrive avec brochettes de chipirons, vin rouge et cidre basque (eau en option mais c'est tricher...). Un vrai délice!

 Comme d'habitude, on remplit bien les verres avant de partir, il ne faudrait pas se déshydrater.

 

Ensuite, ça sera la plus longue étape, direction le port de Saint-Jean de Luz.

Le temps s'arrange et il ne pleut quasiment plus. Enfin!

On enchaine les plages soit par le sable soit par le sentier littoral puis on arrive à Sainte-Barbe avec sa magnifique vue sur Saint-Jean-de-Luz.

 

La suite ressemble à une petite promenade dominicale le long de la baie de Saint-Jean-de-Luz mais arrivé au port c'est le drame. Les bénévoles du ravito sont désolés de nous apprendre qu'il n'y a plus de thon. Ils ont été dévalisés par les premiers randonneurs. Il n'y a pas seulement des mufles sur l'UTMB...

On arrive à grignoter quelques miettes de thon puis on part s'acheter un sandwich Jambon de pays/fromage de brebis! Ca fait pas de mal. Par contre, il reste toujours du vin rouge et du cidre donc on remplit bien notre verre direction Ciboure.

Le prochain ravito n'aura pas été dévasté et on y déguste un excellent fromage de brebis avec la confiture de cerise qui va bien!Un verre de rouge pour faire passer tout ça puis en route pour la corniche.

 

La corniche c'est toujours aussi joli mais qu'est ce que c'est long en marchant.

Heureusement, il y a un ravitaillement au milieu avec du gateau basque, du café et de l'eau. Le soleil est complètement arrivé et du coup on s'arrête un peu, c'est l'heure du goûter.

Pour la suite, le terrain est bien gras dans le domaine d'Abadia à Hendaye. Des sculptures très sympas ont été installées sur le plateau et à proximité du château.

Après ça sent la fin, il n'y a plus qu'une bonne descente et on arrive sur la promenade du front de mer d'Hendaye. Derrière nous, les célèbres rochers "Les 2 jumeaux" et devant 4 petits kilomètres avant l'arrivée.

Et voilà c'est fini. A l'arrivée, on nous remet un t-shirt ainsi qu'un Baleabook: un livre qui contient une histoire illustrée en rapport avec la baleine  pour chaque commune traversée. C'est original et très intéressant.

En bref, super ballade que je recommande à tout le monde pour la seconde édition en espérant qu'il fasse beau tout le long.

 

Bilan chiffré:

600 participants

34,92km pour 680m de D+ en 9h44 dont 1h43 de pause quand même!

4 verres de cidres, 4 verres de vin rouge contre 3 verres d'eau et 3 cafés

Billet précédent: 49,90 km ... Le cap des 50km sera pour la prochaine fois...
Billet suivant: Let it snow, let it snow, let it snow...

3 commentaires

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 02-10-2012 à 07:57:04

Je ne sais pas si ça t'étonnera mais ça ressemble furieusement à la Bretagne.

Commentaire de Benman posté le 04-10-2012 à 17:03:57

Je ne sais pas si le Lutin écrit cela en rapport au fait qu'on ne voit pratiquement que des gens en k-way...
En tous cas, sympa ce récit.

Commentaire de Mustang posté le 06-11-2012 à 23:27:09

pluie bien sûr mais aussi gastronomie!!! Et le Pays basque est aussi joli sous la pluie, comme en Normandie!!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.16 - 47982 visites